Catarratto

Le catarratto bianco est un cépage blanc cultivé principalement à l’ouest de la Sicile, dans les environs de Trapani. On le trouve cependant aussi dans le reste de l’île et il sert de base à de nombreux vins blancs de la DOC Sicilia. Des vins d’un fruité croquant, avec suffisamment d’acides.
L’encépagement du catarratto bianco est le deuxième plus important pour l’ensemble de l’Italie. En 2007, on pensait qu’il en existait deux variétés différentes : le bianco commune et le bianco lucido. On sait maintenant qu’il s’agit de deux clones du même cépage.

Notre produits à la base de cette cépage.

Caractéristiques

Région viticole la plus présente: Sicilia

Couleur de la peau: doré-jaune

Caractéristiques:
fruité (pêche, agrumes) et floral ; acidité faible à moyenne

Styles de vin:
vin blanc sec, Marsala

Potentiel de garde:
pas de garde pour le vin sec

A boire avec:
apéritif / antipasti / volaille / pâtes

Les Appellations d’Origine les plus connues:
IGT Bianco di Sicilia, DOC Alcamo

Lors des dégustations où les cépages typiquement italiens sont mis en avant, on remarque souvent un air étonné sur les visages des personnes présentes. Le Catarratto - attention à l'orthographe - fait lui aussi partie de ces cépages encore peu connus du grand public. Celui-ci est pourtant le deuxième cépage le plus planté en Italie et dont on a produit ces dernières années des vins frais et swinguants.

Ce cépage a en fait deux sous-variétés : Catarratto Bianco Comune et Catarratto Bianco Lucido. Ce dernier, pourtant de meilleur qualité, doit malheureusement céder du terrain au premier. On peut affirmer sans crainte que le Catarratto est un cépage typiquement Sicilien car il s'y trouve tellement bien qu'il n'est cultivé dans aucune autre région. Plus que la Sicile, c'est encore dans l'extrême ouest de l'île (province de Trapani) qu'il s'exprime le mieux. Plusieurs hectares ont certes été plantés ces dernières années en Californie.

Officiellement, il existe plusieurs DOC qui autorisent le Catarratto, mais seulement d'eux d'entre-elles sont réellement importantes : la DOC Alcamo à l'ouest et la DOC Etna à l'est.

Par le passé, le Catarratto était principalement utilisé dans la production du Marsala, le vin fort de la région du même nom, qui peut être aussi bien sec, demi-sec ou doux. Le Catarratto a toujours été apprécié de manière générale pour sa plus grande productivité par rapport aux deux autres cépages blancs siciliens typiques : Inzolia et Grillo.

A l'heure actuelle, il y a une surproduction de Catarratto et, sur ordre de l'Europe, une partie de la production est distillée ou 'transformée' en concentré de raisins. Cette façon de procéder permet de rehausser le niveau du vin vu que la chaptalisation (ajout artificiel de sucre) est interdite en Italie.

Ces dernières années, de très beaux vins frais à base de Catarratto (100% ou assemblage) sont apparus. Les deux vins 100% Catarratto de Calatrasi (le Terrale et le Terre di Ginestra) en sont de bons exemples.

Ces vins sont représentatifs des arômes caractéristiques de ce cépage. Si le rendement de ce raisin n'atteint pas des chiffres monstrueux, il développe de merveilleux arômes de pêche blanche mûre, de citron, de nectarine et d'impressions florales. L'acidité est plutôt reléguée au second plan, et la finale est généralement légèrement épicée avec une pointe d'amertume.

Ce cépage mûrit rarement en bois et, si c'est le cas, il n'y restera qu'une brève période (+/- 3 mois).

Ce cépage est à la base de vins, souvent peu chers, qui donnent vraiment du plaisir au palais. Un délicieux vin estival parfait pour l'apéritif donc !