Teroldego

Le teroldego est un cépage rouge autochtone de la région du Trentin. Même s’il existe depuis des siècles, on ne le cultive que très localement, dans le Campo Rotaliano, autour des rives du Noce à Mezzolombardo. Son acidité élevée et sa bonne structure tannique garantissent un vieillissement en beauté des vins, à condition que le rendement ait été maîtrisé.

Notre produits à la base de cette cépage.

Caractéristiques

Région viticole la plus présente: Alto Adige,Trentino

Couleur de la peau: noir bleuté

Caractéristiques:
se reconnaît immédiatement à ses grandes feuilles et grappes en trois parties; le teroldego est une exclusivité du Trentin; il se développe puissamment et sa maturité est plutôt tardive; croît de façon optimale dans une terre légère et bien drainée; possède un lien génétique avec le marzemino, lagrein et syrah; produit des vins intenses avec des arômes de violette et de framboise, de caractère fruité et harmonieux de goût; donne les meilleurs résultats dans le triangle Mezzocorona, Mezzolombardo

Styles de vin:
rouges puissants et rosés fruités

Potentiel de garde:
20 ans

A boire avec:
des recettes fines de boeuf; du gibier à poil avec des sauces naturelles

Les Appellations d’Origine les plus connues:
Valdadige Rosso, Casteller, Trentino Sorni Rosso, Kretzer

Une des choses qui rend l'Italie si passionnante en tant que pays viticole est l'incroyable diversité de ses cépages. On y cultive en effet aussi bien les cépages internationaux les plus connus que les cépages propres au pays de Dante. Mieux encore, certains cépages, comme le Teroldego, ne sont cultivés que dans une petite partie du pays.

Le Teroldego, cépage bleu assez rare, est essentiellement cultivé dans le Trentin, dans le nord-est du pays, à une vingtaine de kilomètres du Lac de Garde. Bien que ce cépage était déjà connu dans l'Antiquité romaine, il ne s'est jamais vraiment répandu hors des frontières de sa région natale. Les rives pierreuses des rivières Noce et Adige et la plaine Campo Rotaliano et son sol de granite et d'ardoise sont en effet autant de facteurs idéaux à la croissance du Teroldego.

Fin 2005, des scientifiques du laboratoire de génétique moléculaire de San Michele'all'Adige ont enregistré des résultats assez innovateurs concernant l'origine du cépage Teroldego. Il serait en effet un jumeau d'un cépage français, le Dureza, originaire de l'Ardèche. Il apparaît en effet avec certitude qu'ils sont originaires du même croisement de cépage. Etant donné que l'on sait depuis longtemps que le Dureza et le Mondeuze Blanche de Savoie sont les parents de la Syrah, on peut dès lors affirmer que le Teroldego est génétiquement lié à la Syrah ! Une autre découverte importante des scientifiques fut le lien de parenté entre le Teroldego et le Marzemino et le Lagrein.

Le Teroldego a des baies de grandeur moyenne mais est toujours à l'origine de vins dont la couleur rouge (violette) est très profonde. Les styles de vin sont assez disparates, du vin plutôt vif sur le fruit (arômes typiques de mûres écrasées) aux tannins souples et mûrs au vin plus puissant où arômes de fruit, de café, de chocolat amer et de terre forment un tout bien équilibré. Les meilleurs vins sont toujours de vraies perles de complexité aromatique qui possèdent un chic particulier.

En 1971, le Teroldego a même obtenu sa propre DOC : la DOC Teroldego Rotaliano. Selon cette DOC, qui est la confirmation de la qualité constante de ces vins, le Teroldego est un cépage avec lequel il faut compter et est donc également toujours vinifié en solo. Il est également utilisé dans des blends dans d'autres DOC telles que Casteller DOC ou Trentino Sorni DOC.

Que le Teroldego soit devenu ces dernières années une valeur sûre est essentiellement dû à une Grande Dame : Elisabetta Foradori. Elle a en effet replacé ce cépage sur la carte du monde vinicole. Son vin de base et sa cuvée Granato sont tous deux à base de 100% Teroldego et sont les sublimes reflets du potentiel de ce cépage. Aux amoureux du vin de le découvrir !