Friulano

Le friulano est le principal cépage blanc autochtone du Frioul. On le trouve aussi en Slovénie, juste de l’autre côté de la frontière, sous le nom de zeleni sauvignon et sauvignonasse. Le friulano ressemble effectivement au sauvignon, mais avec plus de contenu et un goût plus ample, les arômes évoquent la pêche blanche et les amandes.

En général, les monocépages ne sont pas élevés sur bois, exceptionnellement – ou quand le friulano est utilisé en assemblage – quelques mois de fût lui apportent un peu de consistance. Dans les assemblages, on le retrouve le plus souvent en compagnie du pinot bianco, sauvignon, chardonnay, malvasia et ribolla gialla.

Au début du XIXe siècle, on le présentait parfois comme du tocai, pour des raisons commerciales, et à partir de1930, comme du tocai friulano. Après des études poussées, on arrive à la conclusion, en 2003, que le friulano est en fait un cépage français disparu, le sauvignonasse. À partir de 2008, le nom de tocai est interdit, et définitivement remplacé par friulano.

Notre produits à la base de cette cépage.

Caractéristiques

Région viticole la plus présente: Friuli

Couleur de la peau: jaune verdâtre

Caractéristiques:
les grains de raisins sont entourés d'une pellicule; s'est appelé tocai fruilano jusqu'n 2007, année où ce nom a été interdit pas l'EU pour éviter toute confusion avec le Tokay hongrois; en Italie, n'est cultivé que dans le Frioul; assez proche du sauvignonasse qu'on trouve au Chili; donne des vins d'une fraîcheur vive et des arômes exubérants de fleurs sauvages, agrumes et plantes aromatiques; de texture élancée et fraîche avec des impressions d'amandes amères

Styles de vin:
blancs frais et mousseux

Potentiel de garde:
5 ans

A boire avec:
coquillages et crustacés, poissons crus ou marinés aux herbes; asperges

Les Appellations d’Origine les plus connues:
Bianco di Custoza Secco, spumante et passito

31 mars 2007. A l'heure où nous écrivons ces quelques lignes, l'appellation 'Tocai Friulano' a vécu. Après une période de transition de treize années, il est en effet désormais interdit d'utiliser celle-ci. Jamais probablement aucun autre cépage n'aura fait couler autant d'encre au cours de ces 15 dernières en Europe que le 'Tocai Friulano', un cépage intéressant, au passé intéressant.

Mais quel était au juste le problème avec ce cépage blanc ? Bien que le 'tocai friulano' en tant que tel soit connu depuis les années '30, les Hongrois n'ont commencé à s'en plaindre qu'au cours des années '90. Ils avaient en effet une appellation d'origine contrôlée (DOC) 'tokaji' qui désignaient les vins issus de la région Tokaj. Vu leur volonté de supprimer toute confusion possible avec le cépage italien 'tocai friulano', ils ont demandé à l'Europe d'interdire l'utilisation de celle-ci. Et c'est ce qui fut fait : l'appellation du cépage tocai friulano n'ayant pas été protégée, les Italiens doivent depuis le 1 avril 2007 utiliser un autre nom. Drôle de poisson ! Après moultes discussions, il fut finalement décidé que l'appellation prendrait le nom 'friualno'.

Ce cépage n'est bien évidemment pas connu que pour cette histoire, mais surtout comme étant la meilleure race de raisins blancs indigènes de la région Fiuli Venezia Giulia, au Nord-Ouest de l'Italie.

Egalement connu sous les noms 'sauvignon vert' ou 'sauvignonasse', le friulano peut être à la base des meilleurs vins blancs d'Italie. Même s'il est le cépage le plus planté du Friuli et qu'il y est particulièrement productif, quelques producteurs en font des vins merveilleux. Le friulano est un cépage à maturation tardive qui s'étend sur quelques 1.500 ha, essentiellement dans les plus importantes zones DOC du Friuli, à savoir Colli Orientali, Collio, Grave del Friuli et Isonzo. Vous retrouverez également d'excellents vins à base de ce cépage de l'autre côté de la frontière, en Slovénie.

Les vins 100% friulano sont toujours de couleur légère et ont des arômes floraux délicieux. Les plus beaux d'entre eux ont des nez complexes d'amande, de pomme mûre, de poire et de pêche blanche. Etant donné que ces vins sont généralement peu corpulents, ils sont très accessibles. Rarement vinifiés en barrique, ils sont donc considérés comme des vins d'apéritif.

Le friulano est en outre utilisé largement dans des assemblages. Il est parfait en combinaison avec le chardonnay, le pinot bianco ou le sauvignon blanc ! Pour ces vins, il n'est par contre pas rare que le friulano passe quelques mois en bois afin qu'il acquiert plus de complexité et de corps. Mais même dans ce cas, ce sont souvent des barriques de 2ème ou 3ème passage.

Parmi les meilleurs producteurs travaillant ce cépage, nous pouvons citer Ronco del Gnemiz (cuvée Bianco San Zuan) et Livio Felluga (aussi bien leur Friulano que leur fantastique assemblage Terre Alte).