Bombino bianco

Notre produits à la base de cette cépage.

Caractéristiques

Région viticole la plus présente: Puglia - Emilia Romagna

Couleur de la peau: vert-jaune

Caractéristiques:
léger et sec en bouche ; pointes d'agrumes

Styles de vin:
vin blanc léger et sec - la plupart du temps, dans des assemblages

Potentiel de garde:
aucune

A boire avec:
apéritif / antipasti / volaille / pâtes

Les Appellations d’Origine les plus connues:
DOCG Castel del Monte; DOC Cacc'e Mmitte di Lucera; DOC Locorotondo

Le bombino bianco blanc (il existe aussi un bombino nero) est aussi affublé de plusieurs synonymes : bovino, pagadebit, trebbiano campolese, trebbiano di avezzano et uva romana. Par ailleurs, lorsque vous lisez que l'appellation DOC Trebbiano d'Abruzzo a recours au cépage 'trebbiano', il s'agit en réalité du bombino bianco et non du célèbre trebbiano toscano, qui est abondamment planté (cf. infra).

Personne ne sait en réalité où et quand le bombino bianco est né ; certaines sources affirment, sans produire de preuves, que ce cépage proviendrait d'Espagne.

En toute hypothèse, cette variété produit de beaux grains ronds de couleur vert-jaune et prospère essentiellement sur les sols calcaires. Le bombino n'a pas de grandes ambitions culinaires : dans le meilleur des cas, il fournit un bon vin sec et frais, qui accompagne idéalement les repas simples ou les plats de pâtes légers. Il se consomme aussi agréablement à l'apéritif, en raison de son caractère suffisamment acide.

En raison de son caractère assez délicat, le bombino n'est en règle générale pas soumis à un vieillissement en fûts de bois ; une brève macération pelliculaire dans des fûts en inox lui convient en revanche nettement mieux.

Où trouvons-nous à l'heure actuelle ce bombino ? Aussi étonnant que cela puisse éventuellement paraître, ce cépage n'est certainement pas une rareté locale. L'Émilie-Romagne compte en effet de nombreuses plantations, comme en témoigne le DOC Pagadebit di Romagna, dans la composition duquel un minimum de 85 % de pagadebit (bombino bianco) est prescrit. Le nom pagadebit (qui se traduit littéralement par " il paie les dettes ") s'explique par le fait que le bombino bianco est un cépage particulièrement résistant, sur lequel comptaient les viticulteurs au cours des mauvaises années pour pouvoir malgré tout obtenir quelques recettes et ainsi acquitter leurs dettes. Ce DOC regroupe différentes variantes du bombino, dont notamment un vin blanc sec ordinaire, mais aussi un vin légèrement sucré, voire légèrement " pétillant ".

La région des Pouilles compte un grand nombre de plantations de bombino bianco : la réglementation relative au DOC Castel del Monte bianco impose sa présence en grande quantité, tandis que le DOC Gravina autorise également la présence de ce raisin dans les assemblages.

Le plus grand domaine se trouve cependant dans les Abruzzes, car le trebbiano, que l'on retrouve dans le DOC Trebbiano d'Abruzzo, n'est, comme nous l'avons précédemment affirmé, rien d'autre que ce bombino bianco.

Les amateurs ayant déjà dégusté le Trebbiano d'Abruzzo de la maison moderne Villa Medoro seront d'accord pour affirmer que le potentiel du bombino bianco est supérieur aux résultats antérieurement obtenus avec ce cépage, pour autant que la vinification ait été bonne. Tout dépend donc du soin apporté au vignoble et au processus de vinification.

Nous sommes donc en présence d'un raisin trop peu connu, mais qui en vaut certainement la peine !