Barbera

Le barbera est un cépage rouge très populaire du Piémont, et commercialement le plus important de la région. Il est cependant plus récent que d’autres variétés piémontaises. On n’en trouve pratiquement pas trace dans des textes anciens, les premières mentions du cépage datent des environs de 1800.
Ce qui entraîne deux suppositions : premièrement que le barbera résulte d’un croisement naturel relativement récent, et deuxièmement qu’il n’a sans doute pas vu le jour au Piémont. Dans les années à venir, des études ADN réalisées sur le cépage donneront sans doute plus d’infos à ce sujet.
Pour définir le goût du barbera, une comparaison avec le nebbiolo s’impose. Le barbera se caractérise par une couleur le plus souvent profonde, une acidité importante et des tanins modérés, tandis que le nebbiolo est à l’opposé sur ces trois points.
Depuis quelque temps, certains producteurs modifient le style typique du barbera en utilisant certaines techniques de vinification. Jusque dans les années 80, les rendements du barbera restaient relativement bas et la fermentation ou l’élevage ne se faisaient jamais en fûts de bois. Les vins étaient plutôt légers et fruités. Giacomo Bologna, du Domaine Braida a été le premier à produire des barbera concentrés, avec beaucoup de fruits très mûrs et un élevage en barriques françaises. Son exemple a été suivi, et actuellement de plus en plus de barbera sont puissants et profonds, aux allures internationales.
Les prix aussi sont très variés, allant du petit vin simple à environ 5 € la bouteille aux vins sophistiqués à plus de 50 € la bouteille. Les principales appellations pour le barbera sont la DOCG Barbera d’Asti, créée en 2008, et la DOC Barbera d’Alba, qui se trouve à l’ouest de la première.

Notre produits à la base de cette cépage.

Caractéristiques

Région viticole la plus présente: Piemonte

Couleur de la peau: bleu intense

Caractéristiques:
acidité élevée, charnu, moyennement tanin

Styles de vin:
vin rouge sec

Potentiel de garde:
garde de 10 années maximum après l'année de vendange pour les cuvées les plus abouties

A boire avec:
antipasti / viande blanche et rouge

Les Appellations d’Origine les plus connues:
DOCG Barbera d'Asti et DOC Barbera d'Alba

La Barbera est du genre féminin vraisemblablement grâce à son fruité séduisant, ainsi que son acidité chatoyante. Ces qualités, sa légère teneur en tanin et sa couleur foncée lui donnent la capacité de briller même quand la production est riche. On peut la définir comme le Merlot de l'Italie.

Son universalité fait sa renommée partout, même en dehors de l'Italie (Chili, Australie, …). Elle est même utilisée comme raisin d'assemblage hors de ses bases. Ses origines se situent dans la zone du Monferrato et la région autour d'Asti et d'Alba dans le Sud-Est du Piémont. C'est ici qu'elle prit naissance il y a longtemps. Nous ne savons pas exactement quand mais les plus anciens écrits datent de 1799. C'est aussi dans cette région que la Barbera connaît sa plus belle expression.

Après le désastre du phylloxera, la Barbera a été tellement replantée en masse qu'elle a recouvert en un temps limite 80 % de ses vignobles. Actuellement cette proportion est de 50 %. Cela provient du fait que les producteurs conscients de sa qualité apprécient fortement sa constance, sa fiabilité et son caractère unique.

Il existe plusieurs vinifications de vins Barbera. La méthode de maturation qui a le plus de succès pour la Barbera est le passage en barriques qui donne au vin des caractéristiques de douceur, de succulence et d'équilibre. Les tanins de la barrique complètent à la perfection les tanins naturels légers et l'acidité de la Barbera.

On peut aussi faire la distinction entre les producteurs modernes (usage des barriques) et les traditionnels (usage de l'inox et des fûts) ainsi que entre les producteurs d'Alba et ceux d'Asti et de Monferatto (acidité plus élevée).