Appellations

Quand il est question de vins toscans, une distinction nette doit être faite entre les anciennes régions vinicoles traditionnelles et les nouvelles appellations de Toscane. Les premières se trouvent au cœur de la Toscane, les deuxièmes se sont, en général, développées autour des centres traditionnels.

DOCG
1. Brunello di Montalcino
2. Carmignano
3. Chianti
4. Chianti Classico
5. Vernaccia di San Gimignano
6. Vino Nobile di Montepulciano


DOC
7. Bianco dell’Empolese
8. Barco Reale di Carmignano
8. Vin Santo di Carmignano
9. Colli dell’Etruria Centrale
10. Moscadello di Montalcino
11. Orcia
12. Pomino
13. Rosso di Montalcino
14. Rosso di Montepulciano
15. San Gimignano
16. Sant’Antimo
17. Val d’Arbia
18. Vin Santo del Chianti
19. Vin Santo del Chianti Classico
20. Vin Santo di Montepulciano


IGT
Alta Valle della Greve
Colli della Toscana centrale
Costa Toscana
Montecastelli
Toscana
Toscano
Val di Magra


VDI
Vino d'Italia


Brunello di Montalcino

( carte , Vins )

La DOCG Brunello di Montalcino est une appellation de l’extrême sud de la région du Chianti en Toscane, localisée autour de la petite ville de Montalcino et son impressionnante forteresse datant de 1361. Même si les producteurs de ce territoire peuvent en théorie également commercialiser du Chianti, ils sont évidemment très fiers de posséder une propre appellation avec des caractéristiques spécifiques.

Le Brunello di Montalcino est une appellation très ancienne, créée sous le statut de DOC en 1966 et promue au statut de DOCG en 1980. Bien sûr, on produisait déjà du Brunello avant cette date mais à très petite échelle. Après l’apparition de la DOC, les producteurs se sont multipliés. La notoriété internationale n’a fait que croître et embellir après que l’ambassade d’Italie en Angleterre ait servi du Brunello à une réception à laquelle assistait la Queen. À la fin des années 70, les frères Mariani ont donné un petit coup de pouce supplémentaire à l’expansion de l’appellation.

Le Brunello di Montalcino continue d’enthousiasmer de nombreux amateurs qui le considèrent comme le nec plus ultra du sangiovese. Il s’agit en effet d’un monocépage sangiovese. Les vins sont élevés au moins 24 mois en fûts de chêne et ne peuvent être commercialisés avant le 1er janvier de la cinquième année après la récolte. Les Riserva vieillissent encore une année de plus au domaine.

Même si l’appellation est en théorie la meilleure des garanties de qualité, il ne faut pas oublier que son territoire s’est terriblement agrandi entraînant forcément plus d’hétérogénité. De plus, les différences sont importantes selon l’altitude à laquelle se trouvent les vignobles. Autant d’éléments qui poussent certains producteurs, amateurs de vin et journalistes à militer en faveur de la division de l’appellation en différentes sous-zones officielles.

La zonazione, comme on appelle en italien la division en différentes zones, n’est cependant pas pour demain pour deux raisons fondamentales. Premièrement, de nombreux producteurs possèdent des vignobles à différents endroits, tant sur des coteaux exposés au nord comme au sud, tant en plaine qu’en altitude, ce qui leur permet de composer chaque année l’assemblage parfait en fonction des conditions météo. Selon ces producteurs, la division en sous-zones n’est ni souhaitable, ni possible puisque leurS vins résultent d’un assemblage (équilibré) de toutes ces zones.

Deuxièmement, une telle subdivision du territoire n’est possible que lorsqu’une majorité des producteurs y adhèrent. Le nombre de voix par producteur dépend de l’étendue de ses vignobles et il se fait que le plus influent des producteurs, Banfi, est opposé à la zonazione… On est donc encore loin d’un accord.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Carmignano

( carte , Vins )

Située à l’ouest de Florence, la DOCG Carmignano est une appellation de Toscane née en 1990 de la DOC Carmigiano. Les vins rouges sont majoritairement à base de sangiovese (minimum 50 %) éventuellement complété de canaiolo (maximum 20 %) avec une part obligatoire de cabernet sauvignon et/ou cabernet franc (10-20 %, ensemble ou séparément). 10 % de cépages blancs sont également autorisés.

Les vins ne peuvent être commercialisés qu’au plus tôt le 1er juin de la 2e année après la récolte et doivent être élevés au moins 8 mois sur bois (et 12 mois pour les riserva). La DOC Barco Reale di Carmignano a été créée pour permettre aux producteurs d’introduire également des vins plus jeunes sur le marché.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Chianti

( carte , Vins )

La DOCG Chianti est une appellation d’origine de Toscane, créée en 1984 à partir de la DOC Chianti de 1967. À l’origine, les cépages autorisés pour cette appellation sont le sangiovese (50-80 %), le canaiolo (10-30 %), le trebbiano toscano et le malvasia del chianti (10-30 %).

Au moment du passage au statut de DOCG, certaines règles de production sont modifiées. Les vins de l’appellation Chianti doivent contenir 5 à 10 % de raisins blancs, ceux de l’appellation Chianti Classico, seulement 2 à 5 %.

En 2014, le Chianti doit contenir 70 à 100 % de sangiovese éventuellement complétés par des cépages locaux, les cépages blancs ne pouvant dépasser 10 % de l’assemblage. Par contre, le cabernet sauvignon et le cabernet franc ne peuvent représenter, ensemble, plus de 15 % de l’assemblage.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Chianti Classico

( carte , Vins )

La DOCG Chianti Classico est une appellation de Toscane, dérivée de la DOC Chianti, qui s’en est complètement détachée en 1996. En 1967, à la création de la DOC Chianti, le Chianti Classico qui s’appelait alors simplement ‘Classico’, faisait partie de l’appellation et le nom ne pouvait être utilisé que pour les vins produits dans la zone très précisément délimitée en 1932.

À l’époque, le rendement du Chianti Classico était également moins important/plus sévère que celui des autres chiantis, alors que la teneur en alcool imposée était un peu plus élevée. Sur le plan des cépages, aucune différence n’était faite entre le Chianti et le Chianti Classico : sangiovese (50-80 %), canaiolo (10-30 %), trebbiano toscano et malvasia del chianti (10-30 %).

Lors du passage à la DOCG Chianti, les différences entre les deux catégories sont renforcées. Le Chianti Classico par exemple, ne peut plus contenir que 2 à 5 % de raisins blancs, alors que les autres chiantis peuvent encore en contenir 5 à 10 %.

À partir de 1996, quand les deux appellations se sont désolidarisées, la présence obligatoire de cépages blancs dans le Chianti Classico est supprimée. L’obligation se transforme en tolérance et les raisins blancs de l’assemblage ne peuvent pas dépasser 6 %. Sur le plan des cépages, la DOCG a encore subi plusieurs modifications. En 2014, le Chianti Classico doit obligatoirement contenir 80 à 100 % de sangiovese éventuellement complétés par des cépages rouges locaux.

Aujourd’hui, le nom Chianti Classico regroupe des vins parfois très différents, ce qui a poussé le consortium des producteurs, en février 2014, à créer parallèlement à la catégorie Riserva, une nouvelle catégorie de vins de haut niveau : la Gran Selezione. Malheureusement, cette catégorie n’a pas été soumise à des exigences suffisamment sévères et les conséquences ne se sont pas fait attendre. Un Gran Selezione peut en effet être un assemblage de différents vignobles, même s’ils sont situés aux quatre coins du territoire du Chianti Classico, et la catégorie ne peut donc pas se réclamer d’un terroir ou d’une identité. Tous les producteurs de la région n’adhèrent donc pas à cette nouvelle catégorie.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Vernaccia di San Gimignano

( carte , Vins )

La DOCG Vernaccia di San Gimignano est la toute première DOC d’Italie, érigée en 1966. En 1993, elle passe au statut de DOCG qu’elle a conservé jusqu’à aujourd’hui. La petite ville de San Gimignano est le territoire de prédilection du vernaccia, le seul cépage autorisé de l’appellation. Les meilleurs vins sont particulièrement complexes et persistants. D’excellents vins gastronomiques.

Détail qui prête à confusion, le territoire de cette appellation chevauche celui du Chianti, les producteurs du Vernaccia di San Gimignano peuvent donc également produire du Chianti rouge.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Vino Nobile di Montepulciano

( carte , Vins )

La DOCG Vino Nobile di Montepulciano est une appellation située entre Montalcino et le lac Trasimène en Toscane. En juillet 1980, elle est la toute première appellation à accéder au statut de DOCG. Ici, le sol est plus léger qu’en Chianti ou à Montalcino, avec plus de sable et moins de calcaire, et les vins sont par conséquent plus légers, surtout lorsqu’ils proviennent des vignobles en altitude.

En général, les meilleurs vins sont issus des parcelles qui se trouvent à une faible altitude et qui bénéficient de plus de chaleur. Les vins ont un caractère plus méridional que la moyenne des chiantis, avec un taux d’alcool plus élevé.

Pour être reconnu comme Vino Nobile, le vin doit être élevé au moins deux ans à partir du 1er janvier qui suit la récolte. Par contre, les producteurs peuvent choisir entre 12, 18 ou 24 mois d’élevage en fût de bois. Les mêmes règles sont d’application pour les Riserva, qui doivent mûrir trois ans en tout, dont six mois en bouteille.

Vers la fin du siècle passé, l’appellation connaît une sorte de désamour mais se reprend au début de ce siècle-ci, et depuis elle bénéficie d’un souffle frais et innovant.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Barco Reale di Carmignano

( carte )

La DOC Barco Reale di Carmignano est une appellation de Toscane située à l’ouest de Florence. Il s’agit en fait du nouveau nom (depuis 1990) de la DOC Carmignano originale. Elle permet aux producteurs de la DOCG Carmignano de commercialiser également des vins plus jeunes.

Colli dell’Etruria Centrale

( carte )

La DOC Colli dell’Etruria Centrale est une appellation de Toscane. Cette appellation d’origine convient à merveille aux producteurs du territoire de Chianti qui préfèrent introduire moins de sangiovese dans leurs vins et plus d’autres cépages locaux ou internationaux.Selon les règles de production, les vins ne doivent contenir que minimum 50 % de sangiovese et il n’y a aucune obligation d’élevage sur bois. Les vins blancs sont à base de minimum 50 % de trebbiano toscano.

Orcia

( carte )

La DOC Orcia est une appellation qui se trouve entre le territoire du Brunello di Montalcino et celui du Vino Nobile di Montepulciano. Créée en 2000, elle porte le nom d’un cours d’eau local.

L’appellation porte sur des vins blancs, rosés et rouges ainsi que des Vin Santo doux. Son territoire est assez étendu et va de San Giovanni d’Asso et Trequanda au nord jusqu’à Radicofani au sud.

Rosso di Montalcino

( carte , Vins )

La DOC Rosso di Montalcino est une deuxième appellation de Montalcino en Toscane, créée en 1984. Un élevage moins long est prescrit aux vins de cette appellation, et les règles de production sont moins sévères. Elle concerne cependant également des monocépages de sangiovese.

Les producteurs du Brunello di Montalcino utilisent pour ce vin les fruits de leurs pieds de vigne les plus jeunes ou de qualité inférieure, qui ne sont pas assez puissants ou complexes pour le Brunello. On peut donc le considérer comme le petit frère du prestigieux Brunello.

Petit conseil pour les amateurs de vin éclairés : de nombreux Rosso di Montalcino (ceux des meilleurs producteurs, qui opèrent des sélections très sévères pour leur Brunello, laissant encore de très bons fruits pour leurs Rosso) sont meilleurs et moins chers que de nombreux Brunello di Montalcino.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Rosso di Montepulciano

( carte , Vins )

La DOC Rosso di Montepulciano est une appellation de Toscane érigée en 1989, qui peut être considérée comme la petite sœur de la DOCG Vino Nobile di Montepulciano. Les vins de cette appellation sont élevés moins longtemps mais se composent aussi de minimum 70 % de sangiovese. L’appellation rencontre cependant moins de succès et n’atteint qu’environ 30 % de la production du premier vin.


Regardez tous les vins avec cette appellation

San Gimignano

( carte )

La DOC San Gimignano est une appellation de Toscane portant sur des vins blancs (à base de trebbiano toscano) et des vins rouges (à base de sangiovese complété éventuellement de cabernet sauvignon, merlot, syrah ou pinot nero). Le territoire de cette appellation recouvre partiellement celui de la DOCG Vernaccia di San Gimignano, ce qui peut entraîner une certaine confusion.

Sant’Antimo

( carte , Vins )

La DOC Sant’Antimo est une appellation qui se rapporte à une partie du territoire de l’appellation Brunello di Montalcino. Une véritable plaine de jeux pour les producteurs de Brunello situés le plus au sud de l’appellation et qui veulent également utiliser des cépages non traditionnels. La liberté est un trait marquant de l’appellation Sant’Antimo.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Vin Santo del Chianti

( carte , Vins )

La DOC Vin Santo del Chianti est une appellation de Vin Santo doux de Toscane. Les vins de cette appellation peuvent être issus de cépages blancs comme rouges sousmis à la technique de l’appassimento, ce qui signifie que les raisins sont partiellement séchés avant d‘être pressés.

Selon les règles de production, les Vin Santo blancs doivent contenir au moins 70 % de trebbiano toscano et/ou de malvasia bianca lunga, les Vin Santo rouges au moins 50 % de sangiovese.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Vin Santo del Chianti Classico

( carte )

La DOC Vin Santo del Chianti Classico est une appellation de Vin Santo doux de Toscane. Les vins de cette appellation peuvent être issus de cépages blancs comme rouges sousmis à la technique de l’appassimento, ce qui signifie que les raisins sont partiellement séchés avant d‘être pressés.

Les Vin Santo blancs doivent contenir au moins 60 % de trebbiano toscano et/ou de malvasia bianca lunga, et la version Occhio di pernice à base de cépages rouges, au moins 80 % de sangiovese.

Vin Santo di Montepulciano

( carte , Vins )

La DOC Vin Santo di Montepulciano est une appellation d’origine pour des Vin Santo blancs et rouges de la région de Montepulciano en Toscane. Les règles de production imposent le trebbiano toscano, malvasia bianca lunga et le grechetto pour les vins blancs et le sangiovese pour les vins rouges.

Le Vin Santo Occhio di Pernice d’Avignonesi peut être considéré comme le top absolu de l’appellation. Ce vin doux ulta complexe est élevé 10 ans dans de petits tonneaux avant d’être commercialisé. Un délice !


Regardez tous les vins avec cette appellation

DOCG
15. Morellino di Scansano
25. Elba Aleatico Passito
26. Montecucco Sangiovese
29. Val di Cornia Rosso
30. Suvereto


DOC
1. Ansonica Costa dell’Argentario
2. Valdinievole
3. Bianco di Pitigliano
4. San Torpè
5. Bolgheri
5. Bolgheri Sassicaia
6. Candia dei Colli Apuani
7. Capalbio
8. Colli di Luni
9. Colline Lucchesi
10. Cortona
11. Montecarlo
12. Montecucco
13. Monteregio di Massa Marittima
14. Montescudaio
16. Parrina
17. Sovana
18. Valdichiana
19. Val di Cornia
20. Elba
21. Val d’Arno di Sopra
22. Terratico di Bibbona
23. Terre di Casole
24. Grance Senesi
27. Maremma Toscana
28. Terre di Pisa


Morellino di Scansano

( carte , Vins )

La DOCG Morellino di Scansano est une DOCG qui se rapporte aux vins rouges de la partie la plus méridionale de la Toscane, en direction du Latium. La DOC originale qui lui a donné naissance date de 1978. Dans la zone de Maremma, Scansano est depuis toujours une région classique de sangiovese, alors que les cépages internationaux s’épanouissent plus au nord. Le sangiovese (morellino) arrive à parfaite maturité dans des vignobles vallonnés situés de 150 à 500 m d’altitude.

Les vins doivent contenir au moins 85 % de sangiovese mais sont complètement différents d’un Chianti ou d’un Brunello di Montalcino par exemple. Ils sont beaucoup plus riches en fruits noirs (comme des cassis ou des mûres), intensément aromatisés avec malheureusement une note boisée souvent un peu trop insistante. On assiste cependant à une certaine évolution, avec un fruité de plus en plus expressif au détriment de l’élevage sur bois.

Les vins présentent cependant toujours de grandes différences de style. En début de gamme, ils sont légers et frivoles pour acquérir ensuite une grande intensité et complexité avec un potentiel de garde d’une quinzaine d’années grâce à une structure exemplaire.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Elba Aleatico Passito

( carte )

La DOCG Elba Aleatico Passito est une autre appellation toscane de l’île d’Elbe. Elle accède au statut de DOCG en 2011 pour son passito. Un excellent vin de type porto, monocépage aleatico.

Suvereto

( carte )

La DOCG Suvereto est une appellation récente de Toscane (2011). Elle se trouve juste à côté de la DOC Bolgheri et se profile comme une variante locale de celle-ci : les cépages vedettes y sont le cabernet sauvignon et/ou merlot en assemblages ou séparés, éventuellement associés au sangiovese.

Bolgheri

( carte , Vins )

La DOC Bolgheri est une appellation érigée en 1983, dans le but de créer un style de vin uniforme pour toute la région côtière toscane. Au départ, elle ne portait que sur des vins blancs et rosés, même si le Sassicaia avait amplement démontré les potentialités des vins rouges de la région. Les producteurs de vins rouges étaient donc obligés de commercialiser leurs vins sous l’étiquette de vins de table.

Des investisseurs étrangers ont très vite voulu produire des vins rouges dans la région de Bolgheri, en ignorant les règles de production de l’appellation. C’est ainsi que la région s’est fait connaître et apprécier. Tous ces vins ne se conformaient pas aux règles de la DOC mais se hissaient parmi les meilleurs de Toscane sous le nom de ‘Super-toscans’.

Une situation qui s’est très vite avérée impossible à gérer et qui a poussé la DOC Bolgheri à adapter ses règles de production à partir de 1994. L’appellation est scindée en trois : Bolgheri Rosso, Bolgheri Superiore et une appellation toute spéciale pour les vignobles Sassicaia : DOC Bolgheri Sassicaia. Les vins rouges sont désormais autorisés dans les trois niveaux, les deux premiers continuant à produire des vins blancs et rosés.

Et par la suite, les règles ont été une nouvelle fois adaptées. Aujourd’hui, les cépages autorisés pour les Bolgheri rouges et rosés sont le cabernet sauvignon et/ou le merlot et/ou le cabernet franc 0-100 % ; le sangiovese et/ou la syrah maximum 50 %. Les vins blancs sont à base de vermentino, trebbiano toscano et sauvignon. Etant donné que Bolgheri est un ensemble de projets modernes et de jeunes vignobles, la qualité s’améliore d’année en année.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Bolgheri Sassicaia

( carte )

La DOC Bolgheri est une appellation érigée en 1983, dans le but de créer un style de vin uniforme pour toute la région côtière toscane. Au départ, elle ne portait que sur des vins blancs et rosés, même si le Sassicaia avait amplement démontré les potentialités des vins rouges de la région. Les producteurs de vins rouges étaient donc obligés de commercialiser leurs vins sous l’étiquette de vins de table.

Des investisseurs étrangers ont très vite voulu produire des vins rouges dans la région de Bolgheri, en ignorant les règles de production de l’appellation. C’est ainsi que la région s’est fait connaître et apprécier. Tous ces vins ne se conformaient pas aux règles de la DOC mais se hissaient parmi les meilleurs de Toscane sous le nom de ‘Super-toscans’.

Une situation qui s’est très vite avérée impossible à gérer et qui a poussé la DOC Bolgheri à adapter ses règles de production à partir de 1994. L’appellation est scindée en trois : Bolgheri Rosso, Bolgheri Superiore et une appellation toute spéciale pour les vignobles Sassicaia : DOC Bolgheri Sassicaia. Les vins rouges sont désormais autorisés dans les trois niveaux, les deux premiers continuant à produire des vins blancs et rosés.

Et par la suite, les règles ont été une nouvelle fois adaptées. Aujourd’hui, les cépages autorisés pour les Bolgheri rouges et rosés sont le cabernet sauvignon et/ou le merlot et/ou le cabernet franc 0-100 % ; le sangiovese et/ou la syrah maximum 50 %. Les vins blancs sont à base de vermentino, trebbiano toscano et sauvignon. Etant donné que Bolgheri est un ensemble de projets modernes et de jeunes vignobles, la qualité s’améliore d’année en année.

Cortona

( carte )

La DOC Cortona est une appellation de l’est de la Toscane, à la frontière avec l’Ombrie et le lac Trasimène. Une appellation d’origine datant de 1999, qui concerne des vins blancs (à base de chardonnay, grechetto ou sauvignon) et surtout des vins rouges très appréciés.

Ici, la syrah, mais aussi le cabernet sauvignon et le merlot font la pluie et le beau temps et donnent des vins parfumés, intenses, charnus qui n’ont pas leur pareil en Toscane. La petite ville, sympa, historique, pittoresque de Cortona mérite amplement le détour.

Valdichiana

( carte )

La DOC Valdichiana est une appellation de l’est de la Toscane, reconnue en 1972. Elle a perdu une bonne partie de son importance en raison du succès remporté par la DOC Cortona (le territoire de la DOC Cortona est englobé dans celui de la DOC Valdichiana). Mais peut-être aussi à cause de la présence obligatoire de minimum 50 % de sangiovese dans ses vins rouges.

Elba

( carte )

Erigée en 1967, la DOC Elba est une appellation de Toscane située sur l’île d’Elbe. On y trouve tous les styles de vins : secs et doux (passito), Vin Santo, blancs, rosés, rouges à base d’un éventail complet de cépages.

Maremma Toscana

( carte , Vins )

La DOC Maremma Toscana est une appellation globale pour la région littorale méridionale de la Toscane, créée en 2011. Il s’agit en fait d’une promotion accordée à l’IGT datant de 1995.

Une nouvelle venue particulièrement populaire qui a débuté en fanfare grâce à la grande liberté de choix qu’elle propose aux producteurs locaux. Pratiquement tous les cépages et assemblages sont autorisés, du pur sangiovese au pur cabernet sauvignon, cabernet franc, merlot et syrah en passant par un éventail complet d’assemblages. La même liberté est au programme pour les blancs avec des cépages tels que le sauvignon, le chardonnay, le trebbiano, le vermentino, le viognier et l’inzolia (ansonica). Même le Vin Santo fait partie des possibilités.

Le territoire gigantesque de la DOC participe également à son succès. Il englobe toutes les terres entre la presqu’île de la DOC Val di Cornia et la frontière avec le Latium. Ce qui signifie qu’il englobe également beaucoup de plus petites appellations. Les conséquences sont faciles à deviner : un grand nombre de ces petites appellations ont perdu une partie de leur influence, ce qui n’est pas une bonne nouvelle pour leur qualité.


Regardez tous les vins avec cette appellation