Appellations

Aujourd’hui, les Marches peuvent s’enorgueillir de cinq DOCG et quinze DOC. Comme c’est souvent le cas, les DOCG sont d’anciennes catégories supérieures d’une grande DOC, qui, après quelques années, passent individuellement au statut de DOCG.

DOCG
1. Conero
2. Vernaccia di Serrapetrona
18. Castelli di Jesi Verdicchio Riserva
19. Verdicchio di Matelica Riserva
20. Offida


DOP
3. Bianchello del Metauro
4. Colli Maceratesi
5. Colli Pesaresi
6. Esino
7. Falerio
7. Falerio dei Colli Ascolani
8. Lacrima di Morro d’Alba
9. Terre di Offida
10. Rosso Conero
11. Piceno
11. Rosso Piceno
12. Verdicchio dei Castelli di Jesi
13. Verdicchio di Matelica
14. Serrapetrona
15. I Terreni di Sanseverino
16. Pergola
17. San Ginesio


IGP
Marche


VDI
Vino d'Italia


Conero

( carte )

La DOCG Cònero est une appellation dont le domaine s’étend autour du Mont Cònero, au sud d’Ancône. Jusqu’en 2004, la DOC Cònero Rosso comportait à la fois un vin ordinaire de base, le ‘Cònero Rosso’ et un Cònero de catégorie Riserva. En septembre 2004, celui-ci passe au statut de DOCG.

Les vins de cette DOCG doivent contenir au moins 85 % de montepulciano et l’assemblage doit obligatoirement être complété par du sangiovese. Contrairement à de nombreuses autres DOCG, les normes de production prévoient deux ans d’élevage avant que les vins soient commercialisés, sans que l’élevage sur bois ne soit imposé. Dans la pratique, quelques mois d’élevage en barriques françaises sont courants, surtout pour les meilleurs vins.

Vernaccia di Serrapetrona

( carte )

La DOCG Vernaccia di Serrapetrona est une DOC de 1971, passée en 2004 au statut de DOCG. Cette appellation ne porte que sur des mousseux rouges à base de vernaccia nera (grenache).

Castelli di Jesi Verdicchio Riserva

( carte , Vins )

La DOCG Castelli di Jesi Verdicchio Riserva date de 2010 et était à l’origine la catégorie riserva de la DOC Verdicchio dei Castelli di Jesi. Elle ne représente cependant qu’une toute petite fraction (environ 4 %) des vins repris dans la DOC.

La DOCG prescrit, comme la DOC, au moins 85 % de verdicchio, par contre, elle n’autorise pas les mousseux ni les verdicchio passito. De plus, les riserva sont soumis à 18 mois de vieillissement, dont au moins 6 mois en bouteille, avant d’être commercialisés.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Verdicchio di Matelica Riserva

( carte , Vins )

La DOCG Verdicchio di Matelica Riserva est née en 2010 de la catégorie riserva de la DOC Verdicchio di Matelica. La DOC permet des Matelica verdicchio mousseux ou des passito doux, ce qui n’est pas le cas pour la DOCG. De plus, les vins riserva doivent mûrir au moins18 mois avant d’être commercialisés.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Offida

( carte , Vins )

La DOCG Offida est, jusqu’à ce jour, la DOCG la plus récente des Marches, et est localisée au sud de la région. Elle est née en 2011 de la DOC Offida. La DOCG a repris en grande partie les prescriptions qui s’appliquaient à la DOC et laisse toujours le choix entre le passerina et le pecorino pour les vins blancs, alors que le montepulciano règne en maître pour les vins rouges. Un vieillissement de 24 mois est prévu pour ces derniers, dont minimum 12 mois sur bois.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Falerio dei Colli Ascolani

( carte , Vins )

La DOC Falerio dei Colli Ascolani est une appellation importante, mais pas tellement connue du sud des Marches. Pour cette appellation, les producteurs ont le choix entre un assemblage de trebbiano toscano, pecorino et passerina, un assemblage avec une présence majoritaire de pecorino ou même un monocépage pecorino.

La qualité de cette appellation s’améliore progressivement. Elle propose des vins blancs le plus souvent rafraîchissants avec une belle structure fruitée très pure et des acides frais bien carrés.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Terre di Offida

( carte )

La DOC Terre di Offida est une appellation qui trouve son origine dans la DOC Offida (créée en 2001). La DOC Offida s’applique à des vins blancs et des vins rouges. Pour les vins blancs, les deux cépages principaux autorisés sont le pecorino et le passerina. Le passerina est également vinifié en spumante, en passito doux ordinaire (avec des raisins séchés) et en Vin Santo doux. Les vins rouges doivent contenir au moins 85 % de montepulciano.

En 2011, on décide de changer la stratégie et le nom cède la place à la DOC Terre di Offida. Aujourd’hui, seul le passerina peut être utilisé comme cépage principal (minimum 85 %), mais les versions passito-, Vin Santo- ou spumante restent autorisées.

Rosso Conero

( carte )

Le Monte Conero, une montagne d'un aspect inhabituel, surplombant la ville d'Ancona, devrait son nom au mot grec utilisé pour désigner l'arbousier (arbre à fraises), qui pousse spontanément sur les pentes de ce promontoire des Marches. Plusieurs hypothèses tentent d'expliquer la formation géologique de la montagne, qui se dresse à une altitude de 572 mètres au-dessus du niveau de la mer. Certains prétendent qu'il s'agit des seuls vestiges de l'ancienne Adria, une espèce d'Atlantide qui s'étendait autrefois à l'est, jusqu'à la Dalmatie, et qui a été engloutie dans l'Adriatique. D'autres la tiennent pour une protubérance localisée, issue de l'action de certaines forces tectoniques. Une chose est sûre en tout cas, la vigne est cultivée sur les pentes de cette montagne depuis les temps les plus anciens.

La première mention des vins d'Ancona apparaît dans l'ouvrage Historia Naturalis de Pline l'Ancien, lequel, énumérant les nombreux vins produits à l'époque en Italie, mentionnait ceux d'Ancona parmi les produits les plus réputés de la côte adriatique. Cette citation fut d'ailleurs reprise par son neveu Pline Le Jeune dans ses Lettres, qui constituent une source littéraire fondamentale pour tous ceux qui veulent comprendre la Rome impériale.

Par la suite, les références littéraires et poétiques au rouge Rosso Conero n'ont jamais manqué. Parmi les personnalités les plus illustres ayant cité ce vin, figure Andrea Bacci, physicien du Pape Sixte Quint et professeur de botanique à l'Université de Rome, et qui, dans son livre publié en 1596, confirmait les références de Pline aux vins pretuziani - les Pretuzi étaient un peuple sabin unifié avec les Picènes ou Marchigiani par l'Empereur romain Auguste - et mentionnait explicitement les vins de Conero. Quant à Giacomo Leopardi, célèbre poète du 19e siècle originaire des Marches, il est clair qu'il songeait aux vins de la région, et plus particulièrement au Rosso Conero, lorsqu'il rédigea son recueil confidentiel de pensées sur le vin et l'ébriété.

Le vin, admis parmi les produits DOC en 1967, est essentiellement constitué de la variété Montepulciano, dont les origines n'ont pas été clairement déterminées. Cette variété est cultivée dans la région centrale méridionale d'Italie, surtout dans les Marches et les Abruzzes. S'il porte le même nom qu'une ville du sud de la Toscane, le raisin diffère considérablement des cépages utilisés pour la production du Vino Nobile di Montepulciano.

Rosso Piceno

( carte , Vins )

La DOC Rosso Piceno est une appellation du sud de la région, à la frontière avec les Abruzzes. Elle est étendue et commercialement très importante. Elle impose le montepulciano (35-85 %) et le sangiovese doit également être présent dans les assemblages (15-50 %). Les viticulteurs ont le choix de commercialiser leurs vins sous le nom de Rosso Piceno Sangiovese soit en monocépage sangiovese, ou en assemblage avec 85 % de sangiovese.

Le Rosso Piceno est produit en volumes gigantesques et est également bien présent sur la scène internationale. Un vin souple et abordable, avec suffisamment de fruité et des acides frais.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Verdicchio dei Castelli di Jesi

( carte , Vins )

La DOC Verdicchio dei Castelli di Jesi est de loin l’appellation la plus importante des Marches. Elle porte le nom de la petite ville de Jesi. Les vins doivent contenir au moins 85 % de verdicchio et des mousseux et verdicchio passito doux peuvent également être commercialisés sous la même appellation. Aucune exigence n’est formulée pour le vieillissement des vins de cette DOC. Ils sont généralement d’une grande finesse, délicats et élégants.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Verdicchio di Matelica

( carte , Vins )

La DOC Verdicchio di Matelica est une appellation du sud-ouest des Marches, qui couvre les environs de la petite ville de Matelica. Elle peut être considérée comme le pendant de la DOC Verdicchio dei Castelli di Jesi. Matelica se trouve plus à l’intérieur des terres que Jesi et surtout plus en altitude, sur un plateau d’un versant des Apennins. Les vignobles sont exposés à un climat continental. Le verdicchio de Matelica mûrit plus lentement et est récolté, en moyenne, une dizaine de jours plus tard que celui de Jesi.

Des différences dont résultent des vins plus structurés, avec plus de profondeur et de puissance. Les meilleurs Matelica associent avec brio un fruité plein de force et de profondeur, de l’équilibre et de la finesse.


Regardez tous les vins avec cette appellation

Serrapetrona

( carte )

La DOC Serrapetrona est une appellation créée en 2004, en même temps que le passage de la DOC Vernaccia di Serrapetrona au statut de DOCG. Cette nouvelle DOC était destinée à offrir une base légale aux vins tranquilles à base de vernaccia nera (grenache).

Selon les derniers chiffres de 2010, la production des mousseux rouges de la DOCG est toujours deux fois plus importante que la production de vins tranquilles rouges. D’un point de vue commercial, les deux appellations ne représentent cependant pas grand-chose comparé à l’ensemble des vins produits dans les Marches. Elles sont généralement consommées sur place et vous n’en trouverez que très exceptionnellement une bouteille sous nos cieux.